A EL HADJI MOUSTAPHA GUEYE…
(Par le poète de la Fayda)

A EL HADJI MOUSTAPHA GUEYE…(Par le poète de la Fayda)

Tu es de la descendance de docteurs de la foi, de roi, de prince légendaire
Des croyants intègres des savants en toute choses dans les arts et talents
Qui a traversé les temps difficiles faisant qu’on peut dire long sur Ton être
Ta poussière magique transforme nos quotidiens en rayon de soleil levant
Toi qui est né dans la commune de Thiaréne à Matam où poussent les rêves
Toi Maitre le dévot sans tache, la lueur de nos cœurs quand le jour se lève
A ce jour Tu sais où se sent le droit chemin car Tu as mené une vie sans rature
C’est pourquoi j’écris ce poème sans relire suivant ainsi Ton divin aventure
Tu as arpenté la noble terre sans douter Cheikh Moustapha Gueye du futur
Toi le fils d’Alpha Codé Gueye, un sang pur qui a toujours préservé son honneur
Tu es né en mille neuf cent trente-sept et les peines deviennent siennes très tôt
Avec une vie studieuse sous la paumelle de Fama Seyni Sow, Tu supportas le fardeau
Et Tu atteints la quintessence de la vie et Tu fus tisan de la grâce