LOUGA/ «LA PEINE DE MORT DEVRAIT ÊTRE APPLIQUEE DANS CERTAINES AFFAIRES », SELON L’AVOCAT GÉNÉRAL