Tambacounda, escale fantôme de la ligne Dakar-Bamako

Tambacounda, escale fantôme de la ligne Dakar-Bamako

À Tambacounda, ville à 500 kilomètres à l’est de la capitale sénégalaise, le train Dakar-Bamako ne passe plus depuis 2018. En avril dernier, le ministre des Transports avait annoncé que le trafic reprendrait en décembre 2021 jusqu’à Tambacounda, faute de pouvoir réhabiliter les rails jusqu’au Mali. Une promesse attendue les populations alors que le train faisait vivre toute la région qui s’est retrouvée davantage enclavée.
De notre envoyée spéciale à Tambacounda,
Les portes de la gare datant de l’époque coloniale sont fermées… Seuls les motos et quelques passants traversent les rails abandonnés. À l’ombre d’un arbre, Dior Amar – la propriétaire du restaurant de la gare – a perdu la plut de ses clients depuis que le train ne passe plus. « On est en faillite. Il y avait de tout : du thiep, du thiéré, du poulet et du bifteck… Mais actuellement rien ne marche, tout est bloqué », déplore-t-elle.

Dans les vieux bâtiments des chemins de fer travaillent encore des employés comme Seydou Keïta, agent d’entretien et de réation des rails. Même si l’activité est pratiquement à l’arrêt, il se rend tous les jours au bureau.

« À la fin du mois, ce que je perçois me sert à acheter du carburant